Header ad
Header ad
Header ad
Header ad

Prise en charge de la douleur : de la sophro à la place de la morphine

France Bleu sophrologieDans certains établissements de santé la sophrologie est une alternative au médicament. C’est le cas notamment du CHRU de Tours.

Voici le témoignage de Céline Borde, une patiente souffrant de la maladie de Crohn depuis une vingtaine d’année, recueilli par France Bleu. Cette femme suivait au moment de son interview des séances de sophrologie pour atténuer les douleurs provoquées par ses rhumatismes inflammatoires.

Dans ce bref audio Céline évoque également la difficulté qu’ont certains médecins à évaluer et comprendre la douleur vécue par leurs patients.

« On a du mal à nous écouter. On se demande si les médecins nous prennent toujours au sérieux. Ils ne comprennent pas toujours ce qu’on ressent. »

Source : France Bleu.

   

Au sujet de l'auteur

david

Rédacteur tout-terrain non sophrologue

Laire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *