Header ad
Header ad
Header ad
Header ad
Novembre : Moi, sans tabac!!!

Novembre : Moi, sans tabac!!!

Redevenir non-fumeur avec la sophrologie, redevenir soi, peut-être que Novembre vous donnera envie d’envisager votre « Moi, sans tabac! ». 

La consommation de cigarette a considérablement diminué durant les trois dernières décennies…

Elle concerne encore 28% des Français de plus de 26 ans et 30% des jeunes de 12 à 25 ans, elle reste encore, de ce fait, une priorité de santé publique.

Considérée pendant longtemps comme une mauvaise manie, la consommation de tabac est reconnue à présent comme une réelle addiction, quelques soit le nombre de cigarettes grillées par jour. Nous sommes face à un phénomène addictif physique et psychologique : le besoin de fumer devient impérieux quand notre organisme manifeste le manque de nicotine, et dans de nombreuses situations auxquelles nous avons associé les gestes du fumeur (attente, énervement, stress, conservation téléphonique, moment de convivialité… etc). La facilité d’accès au produit et l’insignifiance de ce geste ont complétement banalisé cette consommation addictive.

Chaque fumeur sait que la cigarette est très nuisible pour sa santé, rappelons rapidement les conséquences sanitaires avérées les plus fréquentes:

  • Maladies cardio-vasculaires
  • BPCO (Broncho-pneumopathie chronique Obstructive) par inhalation directe ou passive
  • Cancers ORL / Trachée / Bronches…
  • Cancer de la vessie (la nicotine étant éliminée dans les urines).

La consommation de tabac à également un impact dans de multiples domaines :

  • Altération du goût et de l’odorat.
  • Diminution de l’activité sexuelle, de la fertilité et de la libido.
  • Les effets psychologiques, négatifs et dévalorisants, dus aux échecs de sevrage et à la marginalisation sociale commencent à être décris par les fumeurs.

Brèf ! La cigarette nous rend captif et nous veut du mal !!!

Mais ça, tout le monde le sait !!!

Et pour de nombreux fumeurs ça ne constitue pas une raison valable pour la laisser tomber!

Comment trouver le chemin de la liberté sans tabac ?

On entend souvent dire que « plus on essaie d’arrêter, plus on a de chances de réussir » : c’est une grande réalité, chaque essai nous enrichit, nous instruit, nous guide un peu plus vers le sevrage total.

Il paraît très intéressant de faire le point sur cette relation toxique…

Honnêtement chère cigarette… que m’apportes-tu ? que me donnes-tu à vivre ? et de quoi me prives-tu ? …

Chacun aura à gérer le manque à l’arrêt de l’apport nicotinique et le changements d’habitudes, une période de quelques semaines sera marquée par différents symptômes : augmentation de l’appétit, irritabilité, idées noires, insomnies… et autres plaisirs que les gens qui ont déjà arrêté de fumer connaissent bien. Ceci dit une question semble essentielle : Que vais-je gagner en arrêtant de fumer ?

Fierté / Liberté / Confiance / Estime / Argent / Meilleure santé / meilleure odeur/ meilleure condition physique …etc.

Les réponses précises à ces questions vous aideront à formuler clairement votre objectif de façon positive.

Finalement arrêter de fumer ne présente aucune difficulté (le fumeur le fait chaque soir)… ce qui constitue un véritable défi c’est de ne pas recommencer.

Comment la sophrologie va vous aider à redevenir non-fumeur à revivre votre « moi sans tabac »?

La sophrologie est une méthode complète qui permet à ceux qui la pratiquent régulièrement de se remettre au centre du processus, c’est à dire, de se centrer sur eux-mêmes sur leur bien-être, dans le respect de leurs propres valeurs…

Les exercices de sophrologie permettent de prendre conscience de nous, de ce que nous vivons, de nos réels besoins et du chemin que nous souhaitons emprunter pour le futur.

Au cours de la progression sophrologique vous apprenez à :

  • Développer votre motivation et votre confiance.
  • Formulez pour vous même un objectif positif dans lequel vous souhaitez vous inscrire et pour lequel arrêter de fumer deviendra un simple moyen.
  • Respirer pleinement et consciemment.
  • Utiliser plus intensément vos sens (notamment le gout et l’odorat).
  • Renouer avec de nombreux plaisirs.
  • Prendre conscience de vos capacités (la volonté, la stratégie, la bienveillance… et bien d’autres…)
  • Positiver vos choix (sincèrement pourquoi envier un fumeur ?)
  • Programmer votre réussite.
  • Gérer le stress et le manque…

La sophrologie apporte également de nombreux exercices/outils, particulièrement efficaces, qui seront d’une grande aide durant la période de sevrage : détente / respiration synchronique /signe signal / lieu ressource…etc

Libérez vous de la cigarette en quelques séances de sophrologie : Il faut compter de 5 à 10 séances pour faire le chemin nécessaire vers la liberté de respirer et acquérir les outils sophrologiques indispensables.

Rappelez-vous, vous avez été non fumeur de nombreuses années… il vous appartient de le redevenir…

 

   

Au sujet de l'auteur

Nathalie Vallet

Sophrologue à Lyon (69) - Directrice de publication pour Sophromédia

Laire aussi

1 Comment

  1. QUENEUDEC

    A l’occasion du mois sans tabac, le pôle de santé de saint privat des vieux organise des ateliers pour aider à arrêter de fumer.
    Tous le mois, Le sophrologue Denis QUENEUDEC vous reçois pour échanger et vous conseiller sur les méthodes sophrologiques pour vous aider dans votre démarche.
    Le Lundi 13 novembre, un tabacologue et un hypnothérapeute sont présent.
    Le mercredi 21, la sage femme Emmanuelle Alarcon reçoit les femmes et les futures mamans pour échanger sur le sujet et apporter des réponses concrêtes.
    Le vendredi 23, rendez-vous avec la pharmacienne pour des conseils en homéopathie et phytothérapie.
    Enfin, le lundi 26 novembre, retrouvez l’accupuntueur.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *