Header ad
Header ad
Header ad
Header ad
La sophrologie et l’endométriose

La sophrologie et l’endométriose

sophrologie pour l'endométrioseLe mois de Mars est le mois de Sensibilisation à l’Endométriose. Le symbole, ce petit ruban jaune que vous pouvez facilement reconnaître sur les profils des réseaux sociaux. Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur le site www.endofrance.org.

Une marche pour soutenir les femmes souffrant de cette maladie est prévue le 19 Mars 2016 à Paris.

Qu’est ce que l’Endométriose ?

L’Endométriose est une maladie gynécologique touchant les femmes entre 20 et 40 ans (la maladie disparaît naturellement à la ménopause).
L’Endométriose se remarque par la présence de fragments de muqueuse utérine , autrement appelé « l’endomètre », se greffant sur les organes tels que la cavité utérine , les ovaires , les trompes de Fallope ou encore le péritoine ou le rectum.
Les principaux symptômes sont les douleurs pelviennes , abdominales parfois dorsales. Ainsi que des douleurs lors des relations sexuelles.
Il est bien entendu que le diagnostic est très difficile à établir car bon nombre de femmes souffre de douleurs pelviennes durant leurs règles sans pour autant être atteinte d’endométriose. Et à l’inverse , certaines femmes n’auront aucune manifestation de la maladie et seront diagnostiquées durant un test de fertilité. En effet 30 à 40% (Source : Vulgaris Médical) des femmes souffrant d’endométriose rencontre une complication de la maladie : l’infertilité .
Le diagnostic met parfois plusieurs années à être posé , le plus sûr moyen est de consulter un Médecin Gynécologue.

Les solutions à l’endométriose proposées par la médecine allopathique

Une fois le diagnostic posé , la Médecine allopathique va vous proposer pour soulager les douleurs la gestion des hormones ( pilules ) ou le paracétamol .
Pour les formes les plus douloureuses et/ou les plus graves, l’intervention chirurgicale représente une solution utile.
La connaissance et la reconnaissance de la maladie parait très insuffisante. Et malheureusement les solutions pour soulager les femmes découlent de cette insuffisance.
En complément de ce que la médecine allopathique propose , la Sophrologie offre un accompagnement de qualité chez les femmes souffrant d’Endométriose.

Ce que la Sophrologie peut apporter dans un contexte d’endométriose

a) La gestion de la douleur :
La Sophrologie va proposer des exercices de respiration, de visualisation et de relaxation type Schultz à la personne concernée. Celle ci souffrant d’endométriose va apprendre, premièrement à se détendre mentalement et corporellement et à gérer les douleurs pelviennes et abdominales. La respiration étant le fondement de tout relâchement musculaire. De plus, le conditionnement cérébral peut changer la façon dont vous percevez la douleur ainsi elle aura un impact important sur la manière dont vous la ressentez.

b) Se réapproprier son corps :
Se sentir mal dans son corps, ce corps qui souffre, qui nous « trahit », ces douleurs qui nous obligeà annuler les rendez vous, qui nous empêche de profiter pleinement . Ce corps fatigué , pompé de toute son énergie et c’est tous les mois, plus ou moins le même scénario… Les exercices de Sophrologie vont vous proposer de vous réapproprier votre corps . Celui avec lequel vous êtes en guerre chaque mois. Cet accompagnement sophrologique va vous permettre d’harmoniser votre mental et votre corps . Ainsi vous aurez une meilleure appréhension de vos sensations corporelles et à prendre soin de votre compagnon de route : votre corps !!

c) La gestion du Stress :
Même si à première vue, cela ne semble pas évident , l’endométriose génère beaucoup de stress…
En effet mis à rude épreuve chaque mois , le cerveau reçoit l’information de la douleur (= stimuli d’alerte de l’organisme ) ce qui provoque une montée d’adrénaline (= le cerveau se prépare à prendre les décisions , les réflexes qui permettront de se protéger, à faire ce qu’il faut pour moins souffrir .. Etc …) d’une manière générale à puiser l’énergie nécessaire pour faire face … Seulement voilà , tout ce mécanisme fatigue et stresse énormément . Tout cela mélangé à la valse des hormones.
Voilà pourquoi il est très utile d’avoir en sa possession , notamment des exercices de respirations afin de calmer tout ce système en alerte , mis sans dessus dessous.
De plus , le stress et la fatigue ont tendance à accentuer les douleurs , donc raison de plus pour dire STOP !

d) Accompagnement pour les examens médicaux :
Lorsque vous souffrez d’endométriose , vous êtes confrontées à toutes sortes d’examens médicaux : échographie , radiographie, IRM , échographie vaginale .. et parfois opération chirurgicale .
Encore une fois , la Sophrologie peut intervenir dans la préparation de ces examens et durant ces derniers vous pourrez aisément vous servir de ce que vous avez appris pour vous détendre, vous relâcher et ainsi passer au mieux les examens , interventions.
Certaines femmes rencontrent des complications liées à la maladie comme l’infertilité. Certaines font le choix de faire des FIV , afin de réaliser leurs rêves de devenir mère. Cette procréation médicalement assistée génère beaucoup de stress , d’angoisses… Beaucoup d’inquiétudes . Là encore , la Sophrologie est un outil très efficace pour accompagner les femmes dans leurs démarches.

En complément de la médecine traditionnelle, la sophrologie accompagne les femmes souffrant d’endométriose , du diagnostic jusqu’à leurs démarches médicales en passant par la gestion de la douleur , du stress…
La sophrologie constitue un outil important à avoir avec soi, pour mieux vivre la maladie…

crédit photo : pixabay.com

   

Au sujet de l'auteur

Claire Naciri

Sophrologue - Praticienne en modelage Bien Être - Intervenante SNOEZELEN Moulineaux (76)

Laire aussi

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *