Header ad
Header ad
Header ad
Header ad
DECEMO® et sophrologie : compatibles et complémentaires?

DECEMO® et sophrologie : compatibles et complémentaires?

Lors d’un partage épistolaire, nous avons souhaité avec Véronique Chaput (Sophrologue et Praticienne DECEMO® comme moi) vous parler de ces 2 méthodes compatibles et complémentaires…

Pourquoi acquérir une méthode supplémentaire alors que la sophrologie fonctionne ? Attirée par « hasard » par DECEMO® (désensibilisation des chocs émotionnels par les mouvements oculaires), je me lance dans l’aventure, sans vraiment savoir si je pourrais l’utiliser, le faire vivre ou l’intégrer.

Pour ma part, j’avais ressenti le besoin d’enrichir ma pratique, pour un accompagnement plus pertinent malgré d’éventuels blocages émotionnels. Je mettais renseignée quelques années auparavant pour une formation EMDR qui à l’époque était réservée aux médecins et psychologues. En arrivant à la formation DECEMO j’étais pleine d’attentes dans la progression de ma pratique et d’envie d’améliorer l’accompagnement que je mets en place avec ma clientèle… toutes mes attentes ont été largement comblées!

Très rapidement, Enguerrand, initiateur de la méthode, nous fait entrer dans la magie des yeux, porte de l’âme. Par ses connaissances, sa bienveillance, il me fait découvrir l’utilisation complémentaire à ma pratique. L’émotion, les traumatismes, les blocages… tout semble possible ! Il suffit alors de se lancer.

En effet dès le premier jour de formation, bien que je sois un peu dans la rigidité de la théorie, je perçois déjà des applications évidentes de DECEMO. Une formule qui s’inspire de plusieurs méthodes thérapeutiques qui ont largement fait leurs preuves et que le fondateur Enguerrand de Christen nous transmet avec une grande simplicité et une remarquable générosité.

DECEMO c’est une porte ouverte au client pour avancer vers sa vie, pour progresser. C’est un complément juste, bienveillant, adapté à la sophrologie, par sa facilité de mise en place. Les mouvements oculaires sont respectueux de la libération naturelle du corps lors de chocs, cette méthode prenant intégralement sa source dans le corps.

DECEMO permet d’intégrer l’émotion qui est liée au traumatisme, au blocage, nettoie les mémoires inconscientes liées à notre histoire de vie et permet de dépasser des situations de manière rapide, en toute sécurité. La porte s’ouvre pour le client vers un espace souvent « oublié », qui semblait anodin et/ou répétitif. Au cours du processus en sophrologie, le consultant avance pas à pas vers la libération de son émotion et de sa mémoire, guidée par ses sensations et ses prises de consciences. Les évènements passés traumatiques ne sont pas nécessairement libérés et peuvent restés invalidants dans l’évolution individuelle et/ou dans la progression sophrologique. Avec DECEMO, le moment traumatique est présent, il est contenu, encadré, la personne peut alors trouver ses propres ressources pour évoluer, transformer son ressenti et s’ouvrir à la paix émotionnelle. Le souvenir n’est pas effacé mais rangé à sa place passée afin de ne plus être un obstacle au cheminement de la personne.

Tu le racontes si bien Véronique… j’ajouterais que DECEMO® représente comme la sophrologie, une reconnexion au corps, aux ressentis, dans la bienveillance et dans une simple acceptation de ce qui est : cette présence à soi-même constitue comme en sophrologie la base du travail. Bien que les outils DECEMO® permettent des avancées remarquablement rapides, ils s’articulent naturellement et à merveille avec les exercices sophrologiques au cours du suivi individuel, dans la complémentarité et une philosophie similaire.

Les outils DECEMO® permettent de libérer les chocs émotionnels qu’ils soient isolés ou ramifiés et les phobies quelque soit leur cause!

Vous retrouvez l’accueil et l’alliance de la sophrologie, le recul et l’accompagnement comme vous le réalisez lors de vos séances et valorisez votre travail avec la rapidité de DECEMO®. Comme en sophrologie, DECEMO respecte l’écologie de la personne et l’encourage à cheminer vers ses propres solutions.

Alors DECEMO® Compatible et complémentaire avec la sophrologie ? :

un grand Oui !

Deux grands Oui !!!

Merci Véronique pour ces échanges riches et constructifs… au plaisir d’autres collaborations.

   

Au sujet de l'auteur

Nathalie Vallet

Sophrologue à Lyon (69) - Directrice de publication pour Sophromédia

Laire aussi

1 Comment

  1. Philippe KEIT - 3 bis.fr

    Formé également à la méthode DECEMO par Enguerrand, cette méthode s’impose comme un outil complémentaire dans la formation du sophrologue.
    Ce qui manquait cruellement à la formation de sophrologue, à savoir la dimension émotionnelle de l’être, est apportée par cette belle methode DECEMO issue de l’EMDR.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *