Header ad
Header ad
Header ad
Header ad
Sophrologie pour une conscience authentique

Sophrologie pour une conscience authentique

C’est le printemps ! Soyons nous-même !

Quel plaisir chaque année de voir revenir le printemps !

La saison du renouveau… la renaissance de la nature, une entrée en scène toute en couleur et en lumière… La sophrologie serait-elle printanière ?

C’est le grand renouveau au cours de cette belle saison.

Que nous enseigne la végétation et les oiseaux que nous entendons à nouveau au réveil ou en nous baladant ?

  • Revenir sur notre route ?
  • Renaitre ?
  • Laisser éclore tout ce qu’il y a de magnifique en nous ?

Sans doute aura-t-on chacun envie d’un message différent…

Prenez le temps de vous demander ce que vous dit le printemps…

Il y a fort à parier qu’il vous parle de vous, de qui vous êtes, de vos projets en cours ou de nouveaux projets. Il vous parle de vous et de votre vie, n’est-ce pas ?

Le printemps autorise chaque être vivant à laisser émerger la vie qui l’anime, à s’épanouir et consentir à se faire admirer, exposer toutes ses beautés au monde.

De quel genre de beautés parle-t-on ?

  • Fleurs jaunes à petits pétales ?
  • Goût de cerises ?
  • Fleurs roses regroupées en grappes ?
  • La terre qui nous offre de nouvelles odeurs ?
  • Petites feuilles d’un vert tendre à croquer ?
  • Un chant mélodieux qui fait taire tous les autres ?
  • Les rayons du soleil plus chaleureux ?
  • Un chant simple et répétitif qui donne un rythme à nos heures ?...

A quelles beautés êtes vous sensibles ?

Prenez le temps de votre petite liste.

Et vous quelles beautés êtes vous prêt à exposer ?

  • Votre vitalité ?
  • Votre enthousiasme ?
  • Votre sens de l’humour ?
  • Votre sérieux ?
  • Votre sourire ?
  • Votre galanterie (cette petite habitude désuète tellement charmante)
  • Vos atouts physiques ?
  • Votre gentillesse ?...

Le printemps c’est la saison des amours aussi…

Regardez autour de vous comme toute la nature se pare de ses plus beaux atours, en couleurs en lumières en sonorités…   Observez les parades et cette récente occupation à plaire.

Et vous ? êtes-vous conscient de vos atouts de séduction ?

Lesquelles de vos caractéristiques vous rendent séduisant aux yeux des autres ?

Remarquez, à nouveau, que votre préoccupation naturelle à charmer quelle soit printanière ou pas, correspond parfaitement à qui vous êtes.

Ce sont vos ressources personnelles qui vous rendent séduisant.

Il paraît essentiel d’entretenir cette conviction.
Ce qui plait de nous, aux autres, c’est nous-même !
La meilleure personne que nous pouvons être c’est nous-même!

 « Soyez vous-même, tous les autres sont déjà pris. » Oscar Wilde

La sophrologie et l’estime de soi en conscience

Prendre conscience de soi avec la sophrologie, c’est prendre conscience de la vie en nous, conscience aussi du cours de notre histoire.

Nous travaillons également en sophrologie  sur nos capacités et ressources, sur nos qualités et nos valeurs, et dans l’esprit tibétain la sophrologie nous enseigne la contemplation bienveillante de l’instant présent.

J’aime bien dire que la progression sophrologique nous conduit à nous remettre au centre de notre propre processus, dans l’acceptation de nous même, de tout ce que nous sommes, prendre conscience de notre authenticité.  La sophrologie nous donne l’opportunité de nous reconnecter à la force vitale qui nous habite, nous permet de la sentir en nous. Elle nous autorise à nous révéler l’ensemble de nos ressources et nos capacités à évoluer et à nous adapter dans notre monde.

La sophrologie propose une sorte de renouveau printanier :

Nous restons qui nous sommes et nous nous autorisons à le vivre pleinement  dans l’utilisation pertinente de tout ce qui est positif en nous.

A l’instar d’autres méthodes de développement personnel, le suivi sophrologique, ne nous transforme pas il nous  permet de redevenir simplement et authentiquement nous-même et nous donne également, comme le printemps, l’opportunité d’être  à nouveau la magnifique personne que nous sommes.

Contrairement au printemps, avec la sophrologie chacun d’entre nous peut décider d’entamer le processus quand il le souhaite !

Grace à un ami j’ai lu récemment un article intitulé « pour plaire : soyez heureux »,  je vous propose une  vision un peu différente et je vous suggère également de rester dans cette conviction :

Pour plaire : soyons nous-même !

crédit  image : pixabay.com



Au sujet de l'auteur

Nathalie Gueth Vallet

Sophrologue à Lyon (69) - Formatrice Sophro - Directrice de publication pour Sophromédia

Lire aussi :

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});